Piercing : informer pour limiter les risques
Sommaire

Extrême prudence au niveau des " zones filtres "

Le piercing n'est jamais un geste anodin, et encore plus lorsqu'il est pratiqué dans des « zones filtres » telles que le nez ou les zones de macération comme le nombril, c'est-à-dire là où les germes s'accumulent facilement. Mais d'une façon générale, toutes réactions anormales doivent donner l'alerte et amener à consulter en urgence son médecin traitant. L'important est de prendre en charge tout début d'inflammation le plus tôt possible.

Quelles sont les contre-indications du piercing ?

Les contre-indications au piercing sont multiples, dont les déficiences immunitaires, les maladies chroniques de la peau, les infections dentaires, le traitement par corticoïdes ou anti-inflammatoires, les allergies au métal implanté…...

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :