Pied diabétique : les complications possibles

© Istock
L'une des complications les plus fréquentes et les plus graves du diabète est le pied diabétique. Celui-ci peut à son tour entraîner des atteintes sérieuses qui peuvent aller jusqu'à l'amputation, encore trop fréquente chez le diabétique.
Publicité

Qu'est-ce que le pied diabétique ?

Après plusieurs années d'évolution, le diabète provoque une atteinte à la fois neurologique et vasculaire, au niveau des pieds. Les petits vaisseaux distaux s'obstruent, et la sensibilité disparaît en raison de la neuropathie. C'est ce qui constitue le pied diabétique. Le risque de traumatisme ou d'infection est donc très important, et la cicatrisation est difficile, voire impossible dans ces conditions.

Publicité
Publicité

Quelles sont les complications du pied diabétique, et comment les éviter ?

Les complications du pied diabétique sont surtout infectieuses. La moindre petite plaie ou un cor peuvent s'infecter très rapidement et provoquer des abcès puis des ulcères. La cicatrisation est extrêmement longue du fait de la mauvaise irrigation distale. Elle est parfois impossible, et il peut être nécessaire d'amputer un ou plusieurs orteils, voire une partie du pied. L'autre complication possible est liée à l'artérite. Les orteils n'étant plus vascularisés en raison de l'obstruction des vaisseaux, ils commencent à se nécroser et finissent par être amputés. La surveillance des pieds des diabétiques et les soins de pédicurie doivent être très réguliers pour éviter ces complications. Dans le cas du diabète, ces soins sont remboursés par la Sécurité sociale.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 04 Juin 2018 : 10h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :