Phytothérapie et jambes lourdes : questions / réponses d’expert

Jambes lourdes, gonflées, douloureuses, fragiles avec une susceptibilité aux ecchymoses, vous avez été nombreuses à poser des questions. Le Dr Jacques Labescat*, expert en phytothérapie, a choisi d’apporter des réponses aux questions les plus fréquentes et les plus utiles au plus grand nombre.

Comment utiliser les plantescontre lesjambes lourdes ?

PUB

J’ai les jambes lourdes le soir et qui me font mal, quelle plante puis-je prendre ?

Vous avez certainement des problèmes de circulation veineuse. Pour cela, en dehors d’une douche froide sur les jambes avant de vous coucher, les jambes un peu surélevées, vous pouvez prendre des infusions de vigne rouge à raison d’une cuillérée à café par tasse, trois fois par jour. Si les jambes sont spécialement douloureuses, on ajoute aux mêmes doses du plantain. Ces cures de plantes sont en général de trois semaines.

PUB
PUB

Mes jambes fines le matin sont toutes gonflées le soir, que puis-je faire ? Quelles plantes utiliser ?

La nuit dans notre lit, la circulation se faisant mieux, refroidissez vos jambes le soir avant de vous coucher avec un jet d’eau fraîche depuis la cheville en remontant jusqu’aux genoux. Vos jambes retrouveront leur minceur matinale. Surtout si les pieds de lit sont surélevés. On conseillera également une infusion de ginkgo biloba.

  • Soit en comprimés, un à trois par jour selon les présentations.
  • Soit en tisane : de préférence ramassées sur un arbre planté dans son jardin à raison de 10 g de feuilles sèches par tasse, à prendre trois fois par jour pendant 3 semaines.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 15 Juin 2015 : 10h07
Mis à jour le Vendredi 16 Septembre 2016 : 14h44
Source : *En collaboration avec le Dr Jacques Labescat, médecin phytothérapeute, expert en phytothérapie, auteur de nombreux livres de référence dans ce domaine, intervenant dans plusieurs médias écrits, radiophoniques et télévisuels.