Les petits maux des sportifs
Le sport, ça peut faire mal, aucun sportif ne dira le contraire. Mais certains de ces maux peuvent être prévenus par un bon équilibre alimentaire.
Sommaire

Troubles digestifs

Ils sont nombreux et variés et à vrai dire les mêmes que ceux qui frappent les sédentaires. Mais ces troubles digestifs sont particulièrement gênants lorsque l'on pratique un sport. Les troubles gastriques se manifestent par des ballonnements, des éructations, une sensation de lourdeur qui nuisent forcément au plaisir du sport et aux performances. Ces troubles gastriques ont souvent pour origine le fait de manger trop et trop rapidement, de ne pas mâcher suffisamment mais aussi de boire trop au cours du repas. La solution est simple : prendre le temps de manger et boire toujours avant le repas de façon à avoir moins soif pendant. Nausées, vomissements, diarrhées sont aussi des troubles assez fréquents chez les sportifs. Ils peuvent provenir de l'anxiété suscité par les compétitions sportives (ou par la vie sociale..). Mais les troubles venus plus particulièrement du colon (diarrhées) peuvent aussi être dus à un parasite ou un germe ignorés ou à un excès de crudités mal supportées. Il convient de pratiquer les examens nécessaires pour éliminer cette dernière hypothèse et bien évidemment la soigner si elle se révèle exacte et de rééquilibrer l'alimentation en consommant moins de crudités. Yoga, sophrologie peuvent s'avérer fort utiles pour limiter les manifestations digestives d'anxiété sportive.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :