Pertes blanches, c'est quoi exactement ?

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 10 Avril 2013 : 17h45

Les pertes blanches, ces écoulements humides à l'entrée du vagin, sont considérées comme gênantes par certaines femmes, ou comme naturelles... Petit panorama de ce qu'elles représentent.

PUB

Les pertes blanches sont multiples

Il n'existe pas qu'une seule sorte de perte vaginale, mais bien plusieurs fluides très différents. C'est pourquoi ces écoulements varient beaucoup au fil des jours, des cycles ou de la vie. Elles commencent à apparaître un an avant les premières règles au moment de la puberté, car elles sont liées aux hormones. Puis, elles continuent pendant toute la vie de la femme.

L'auto-nettoyage vaginal

Le vagin étant autonettoyant, il doit bien sûr éliminer ce qui n'a plus d'utilité. Il s'agit ici des cellules de la surface vaginale interne qui se renouvellent très rapidement et sont évacuées par les voies naturelles.

PUB
PUB

L'humidité naturelle de la muqueuse vaginale :

Comme la bouche ou les yeux, la muqueuse vaginale est naturellement humide en permanence. Elle va chercher cette humidité dans vos tissus profonds et la fait remonter à la surface, formant le mucus vaginal. Ainsi, cette humidité est formée de l'eau que vous buvez !

Elle est essentielle pour le confort au quotidien car cette zone a besoin d'être élastique en permanence, ne serait-ce que pour vous permettre de marcher sans trop de frottements désagréables...

La glaire cervicale fluide venant du col de l'utérus

Ce fluide cervical est transparent et presque liquide. Il apparaît plusieurs jours par mois, précédant l'ovulation. Comme il est fabriqué tout au fond du vagin, dans le col de l'utérus, il tombe dans le vagin qu'il hydrate. Il produit une sensation d'humidité vaginale que les femmes perçoivent très bien. Son rôle ? Aider les spermatozoïdes à remonter vers l'ovule. Il s'agit donc d'un agent important de la fertilité féminine.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 19 Avril 2010 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 10 Avril 2013 : 17h45
PUB
PUB
A lire aussi
Les fluides sexuels : des liquides organiques très précieuxPublié le 25/10/2005 - 00h00

Notre corps fabrique quantité de liquides différents. Chacun d'entre eux a un ou plusieurs rôles très précis à jouer. Quand on l'étudie cela d'un peu plus près, un fluide qui paraissait parfaitement banal, voire repoussant, nous apparaît comme un liquide très précieux. C'est pourquoi il...

Hygiène intime, non à la douche vaginalePublié le 10/09/2007 - 00h00

La douche vaginale est une pratique de moins en moins répandue. Pourtant, elle persiste chez certaines femmes et occasionne de réelles difficultés gynécologiques et sexuelles.

Les méthodes naturelles de contraceptionPublié le 14/08/2001 - 00h00

La contraception orale reste la première méthode de contraception en France car elle est efficace, simple d'utilisation et généralement bien tolérée. Cependant, le choix de la patiente ou son histoire médicale peut faire proposer d'autres méthodes. L'efficacité de chaque méthode est...

Plus d'articles