Personnalités anxieuses et paranoïaques

© getty

Nous côtoyons tous, dans notre entourage, qu'il soit familial, amical ou professionnel, des personnes avec lesquelles les relations ne sont jamais si simples, voire même le plus souvent difficiles. Mieux repérer et comprendre ces personnes que les psychiatres François Lelord et Christophe André dénomment les « personnalités difficiles », est déjà une première étape pour ensuite faciliter nos relations avec elles… Une occasion aussi de se demander si l'on n'est pas soi-même aussi une personnalité difficile pour les autres… Le point sur les personnalités anxieuses et paranoïaques.

Publicité

Traits de personnalité

Naturellement, nous avons tous des traits depersonnalité qui permettent de rendre nos comportements et nos réactions assez prévisibles aux yeux des autres ou à nos propres yeux.

Comme le précisent les deux auteurs du livre « Comment gérer lespersonnalités difficiles ? », « les traits depersonnalités sont caractérisés par les manières habituelles dont on perçoit son environnement et sa propre personne, et les manières habituelles de se comporter et de réagir ». Les qualificatifs qui désignent les traits de personnalité sont très variés : autoritaire, sociable, extraverti, généreux, impulsif, patient, sérieux, passionné, etc.

Publicité
Publicité

Qu'est-ce qu'une personnalité difficile ?

Le « trait de personnalité » désigne donc une façon d'être mais ne réduit pas notre façon d'être à ce trait de personnalité. Ainsi, mon patron peut avoir une certaine autorité, pour autant il n'est pas en permanence un être autoritaire en tout lieu et à toute heure.

En revanche, si une personne est par exemple méfiante, et ne peut se départir de cette méfiance, (voire ne peut s'empêcher d'imaginer que son interlocuteur lui veut toujours du mal), quelles que soient les circonstances de sa vie et de ses rencontres, alors on peut dire que sa personnalité est dominée par la méfiance.

Une personnalité devient même difficile « quand certains traits de son caractère sont trop marqués, trop figés, inadaptés aux situations, et qu'ils entraînent souffrance pour soi-même ou pour autrui (ou les deux) ».

 
Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mercredi 05 Novembre 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 10 Avril 2012 : 12h20
Source : François Lelord, Christophe André, « Comment gérer les personnalités difficiles ? », Editions Odile Jacob, 1996.