Perlèche : une infection qui peut s'étendre à toute la bouche

© Istock
La perlèche se manifeste par une lésion cutanée à la commissure des lèvres. Cette infection de la bouche peut être d’origine virale, bactérienne ou mycosique. Elle n’est cependant pas une fatalité. Une modification de l’hygiène de vie et un traitement idoine permettent de s’en débarrasser.
Publicité

La perlèche : symptômes

La perlèche est une infection de la bouche qui commence par un assèchement de la commissure des lèvres, laquelle devient rouge. Puis des lésions se forment et enfin des fissures. Les douleurs générées rendent la mastication mais aussi l’élocution pénibles. En l’absence de soins, cette infection peut gagner les joues et l’intérieur de la bouche.

Publicité
Publicité

Traitement d’une infection de la bouche de type perlèche

Un simple examen clinique suffit au médecin pour établir son diagnostic. En cas d’origine mycosique (Candida albicans), origine la plus fréquente, la perlèche sera soignée avec des bains de bouche combinés à l’application d’une pommade antifongique. S’il s’agit d’une cause bactérienne, un lavage des plaies avec un antiseptique local, associé à l’application d’une pommade antibiotique, sera préconisé. Enfin, dans le cas d’une origine caustique, une simple pommade, par exemple de la vaseline, sera appliquée sur les fissures. En dehors de ces traitements, des conseils simples peuvent être suivis pour éviter les récidives. Veiller à maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire et une bonne santé des dents, à ne pas passer sa langue sans cesse sur les lèvres, car l’humidité entraîne la prolifération des champignons et des bactéries. Mais aussi bien s’hydrater et hydrater ses lèvres si elles sont sèches (baume à lèvres) et limiter l’apport de sucres.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 23 Mai 2018 : 13h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :