Patrice Chéreau : une victime du cancer du poumon

Patrice Chéreau, metteur en scène de théâtre, d’opéras, réalisateur et scénariste pour le cinéma, est décédé le 7 octobre à Paris des suites d’un cancer du poumon à l’âge de 68 ans. Ce cancer fait chaque année en France 29.100 victimes…
© Istock

Le cancer du poumon est la première cause de décès par cancer en France et dans le monde

En termes d’incidence, avec 27.500 nouveaux cas chez l’homme estimés en 2011 par l’Institut national du cancer (INCa), le cancer du poumon se situe au 2e rang des cancers les plus fréquents, après le cancer de la prostate, et avec 12.000 cas, au 3e rang chez la femme après le cancer du sein et le cancer colorectal.

Mais en termes de mortalité, le cancer du poumon est de loin le plus meurtrier chez l’homme (21.000 décès estimés en 2011), devant le cancer colorectal (9.200 décès) et le cancer de la prostate (8.700 décès). Chez la femme, ce cancer reste derrière le cancer du sein et le cancer colorectal, mais il progresse dangereusement (8.100 décès en 2011).

Un cancer en très nette progression

En raison du tabagisme croissant des femmes, le cancer du poumon est en progression constante : son incidence a triplé ces 20 dernières années. Le pronostic de ce cancer reste très sombre malgré les avancées thérapeutiques. Les symptômes n’apparaissant qu’à un stade avancé de la maladie, le diagnostic est souvent tardif.

En l’absence d’un dépistage du cancer bronchique, la lutte contre le tabagisme, de loin le premier facteur de risque de cette pathologie, représente la meilleure arme dont nous disposons actuellement…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Institut national du cancer (INCa), « La situation du cancer en France en 2012 ».