Patients si vous saviez, vous choisiriez mieux votre psy...

Pierrick Hordé est médecin et auteur, avec la journaliste Claire Gabillat, de « Patients si vous saviez » (Ed. Flammarion). Il y aide chaque lecteur à s'y retrouver dans la « jungle médicale », qu'il s'agisse de chirurgie esthétique ou non, de cancérologie, de dermatologie, de sexologie, et aussi de psychiatrie ou psychologie. Car, parmi les psys, le meilleur côtoie le pire ! Et si les Français ressentent moins d'appréhension à se faire suivre par un psy, ils peuvent très bien tomber sur un charlatan… Interview avec le Dr Hordé.
PUB

Selon vous, comment se fait-il qu'il existe autant de charlatans dans le domaine de la psychothérapie ?

C'est que la psychothérapie est devenue un véritable « marché économique » La loi est incomplète et floue. Elle permet une ouverture aux charlatans. Et en ce domaine, le bouche à oreille ne fonctionne pas bien, ce qui permet d'arnaquer les gens.

PUB
PUB

De quoi faut-il se méfier avant de se lancer dans une psychothérapie ou même pour une simple consultation ?

Certains détails doivent mettre la puce à l'oreille, déjà au niveau de la présentation. Tout d'abord, il faut se méfier des titres à rallonge, par exemple sur les plaques dans la rue. Une personne compétente n'a pas besoin de se parer de toutes sortes de diplômes plus ou moins imaginaires et surtout non reconnus. Les sites Internet aussi, ces sites de publicité pour un praticien peuvent être une vitrine qui permet à un charlatan d'avoir pignon sur rue. Ce n'est bien sûr pas le cas de tous les sites de santé ou de psychologie, mais il s'agit d'une technique de racolage très répandue. Idem pour les forums concernant les problèmes psychologiques où ces mêmes charlatans viennent eux-mêmes se vanter de leurs prouesses en se faisant passer pour un patient guéri.

Publié le 26 Décembre 2006
Auteur(s) : Dr Catherine Solano