Pas de risque de cancer du sein avec la pilule

Selon les résultats d'une nouvelle étude, l'utilisation de la contraception orale n'augmente pas le risque de cancer du sein.
Publicité

Les relations entre l'emploi de la pilule et le risque ultérieur de cancer du sein restent un sujet très controversé. De plus, les résultats fortement médiatisés des études HERS et Women's Health Initiative, montrant une augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées prenant un THS (Traitement Hormonal Substitutif), ont contribué à amplifier le débat.

Publicité
Publicité

Cette nouvelle analyse a porté sur 4.575 patientes atteintes d'un cancer du sein et 4.682 femmes indemnes, âgées de 35 à 64 ans. Le risque relatif de cancer du sein a été calculé en fonction de l'emploi ou non de la contraception orale. Celui-ci n'augmente pas, ni avec le temps d'utilisation de la pilule, ni avec la dose d'estrogènes. Il ne s'élève pas non plus chez les patientes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein, ni chez les femmes ayant débuté la contraception très jeunes. Les femmes de 35 à 64 ans, utilisatrices actuelles ou ayant utilisé antérieurement des contraceptifs oraux, ne présentent donc pas un risque accru de cancer du sein.

Consulter l'article traitant des études HERS et Women's Health Initiative

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 09 Août 2002 : 02h00
Source : Marchbanks P.A. et coll., N. Engl. J. Med., 346 : 2025-32, 2002.