Pas de lait dans le thé !
Sommaire

Le fautif : la caséine

Selon les auteurs, parmi les différents composants du lait, l'effet inhibiteur des bienfaits cardiovasculaires du thé reviendrait à la caséine. Cette protéine du lait formerait probablement des complexes avec les molécules contenues dans le thé noir.

Sans lait ou avec du lait de soja

En pratique, il est préférable de ne pas mettre de lait dans son thé, sinon d'ajouter du lait de soja par exemple ou de riz, lesquels ne contiennent pas de caséine.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Lorenz M. et coll., Eur. Heart J., 9 janvier 2007, édition accélérée en ligne.