Parents : réagissez car le cœur de vos enfants est en péril !

Publié le 08 Mars 2016 | Mis à jour le 09 Mars 2016
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne

La Fédération Française de cardiologie vient de publier un constat fort alarmant sans la santé des enfants : leur cœur est en péril.

Les jeunes de 9 à 16 ans ont perdu en moyenne près de 25 % de leur capacité cardio-vasculaire.

En 40 ans. Pourquoi ? Parce qu’ils ne se bougent plus assez. 

PUB

En 1971, un enfant courait 800 mètres en 3 minutes. Maintenant, il lui en faut 1 de plus.

Ca n’a l’air de rien, 1 minute sur 800 mètres, pourtant c’est important car l’endurance est un des meilleurs marqueurs d’une bonne santé cardio-vasculaire. C’est ce qu’a affirmé le Professeur Carré, cardiologue au CHU de Rennes et membre de la Fédération française de Cardiologie.

Tout ceci parce que les enfants ne se bougent pas assez. Ils sont vissés devant la télé, l’ordi, la tablette pendant 2 heures par jour en moyenne.

PUB
PUB

50% d’entre eux n’ont même pas 60 minutes d’activité physique par jour.

Et, conséquence normale, ils grossissent de plus en plus.

Parents, c’est à vous de réagir si vous voulez que votre chérubin, qu’il ait 3 ou 10 ans ne devienne pas un petit vieux essoufflé au cœur fatigué avant l’heure.

Sortez-le de la poussette le plus tôt possible : bon, ça va vous obliger à marcher avec lui en lui tenant la main plutôt que de pousser la poussette pendant que vous êtes au tél avec une copine.

L’école, on y va à pied, sauf si elle est dans une autre ville ou village.

Les clubs de sports pour les enfants sont légion partout : si vous donnez le goût du sport à votre enfant tout petit, il le gardera toute sa vie.

Parce que l’effort physique fait secréter des endorphines, ces « molécules du plaisir » : ainsi il y prendra goût et mieux vaut qu’il se drogue au sport plutôt qu’à autre chose !

Paule

Source : http://fedecardio.org/sites/default/files/pdf/2015-02-15_cp_parcours_du_coeur_scolairevf.pdf

Mots-clés : Enfant, Coeur, Peril, Bouger, Grossir, Poids
Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB
PUB

Contenus sponsorisés