Parents : aidez vos adolescents pendant les révisions de leurs examens
Sommaire

Révisions d’examens : une bonne organisation est nécessaire

Votre enfant peut se faire un programme, en se fixant une heure limite de coucher et en découpant son travail en petites séquences de 20 minutes, ou d’une heure, avec une pause de cinq minutes pour naviguer sur ses réseaux sociaux ou consulter ses SMS. Bien entendu son téléphone sera mis en mode avion pendant tout son temps de travail. Laissez-le sortir une fois par semaine, le samedi, à condition qu’il se lève assez tôt le dimanche dans la matinée. Vers 21 heures, proposez-lui une tisane légère à base de plantes favorisant l’endormissement et sans effets secondaires (passiflore, verveine, aubépine, camomille). Demandez conseil à votre pharmacien car certaines plantes peuvent entraîner une somnolence.

En cas de stress, le recours à l’homéopathie peut être aussi très efficace… Le jour pour apaiser les tensions et la nuit pour retrouver un sommeil réparateur.

Avant les examens : un climat détendu

« Lâchez vos ados », c’est ce que préconisent nos deux auteurs car, selon elles, soit votre enfant n’a pas eu le déclic et n’a donc pas pris la mesure de l’enjeu de l’examen, soit il en a tout-à-fait conscience et se met déjà la pression tout seul. Inutile donc d’en rajouter.

Mettez de côté vos appréhensions car si la pression subie est trop forte, il risque de se bloquer et d’être encore plus anxieux (même s’il ne vous le dit pas).

Soyez positive, parlez-lui d’autre chose que de son travail (même si cela vous démange) mais restez disponible s’il veut faire appel à vous.

Dorlotez-le en lui préparant les plats qu’il aime, en lui facilitant les choses comme de faire son lit, le décharger de tâches domestiques comme celles de mettre le couvert par exemple ou descendre les poubelles. Ce n’est pas le moment, non plus, de lui demander d’arrêter de fumer ou de couper ses cheveux que vous jugez trop longs.

Si vous être très stressée à l’approche de l’examen, allez marcher, courir, boire un café avec une amie ou faites des séances de relaxation. Plus vous serez détendue, plus il le sera lui-même. Si vous êtes absente dans la journée, un petit coup de téléphone de soutien lui fera du bien. Enfin, ne changez rien à ses habitudes. S’il préfère travailler allongé sur la moquette laissez le faire (oui c’est vrai c’est énervant…).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Ado, Ados, Adolescent, Revision, Examen
Source : "Parents : aidez vos adolescents pendant les révisions de leurs examens", Magazine Côté Santé N° 101 mai/juin 2016.