Parasomnies : ces étranges perturbations du sommeil…
Sommaire

Cauchemars ou terreurs nocturnes ?

Les cauchemars sont des rêves dont le côté désagréable s'accentue au cours du rêve. On les dépeint la plupart du temps comme effrayants ou horrifiants, mais l'impression dominante peut aussi être le dégoût ou la gêne. Les cauchemars sont des troubles du sommeil sans gravité, mais ils laissent une impression si déplaisante qu'ils peuvent parfois peser lourdement sur la qualité de vie d'une personne affectée. Entre 2 et 8% de la population souffrent régulièrement de cauchemars.

Les terreurs nocturnes sont moins difficiles à vivre pendant le réveil, puisque la personne affectée ne s'en souvient pas quand elle est réveillée. Pour l'entourage en revanche, elles sont très impressionnantes : les personnes, au milieu de la nuit, se dressent dans leur lit, leur visage exprimant la plus grande peur. Parfois cette peur peut aller jusqu'à des cris ou des hurlements. Il est alors impossible de réveiller la personne affectée, qui finira cependant par se rendormir. Les terreurs nocturnes ne sont pas très rares: 2,2% des adultes en sont atteints.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Pr Michel Billard, "Le guide du sommeil", éd. Odile Jacob