Les oreillons, une maladie infantile à ne pas négliger

Les oreillons sont une maladie infectieuse contagieuse due à un virus, le virus ourlien.

La maladie n'est pas bénigne car elle peut entraîner de graves complications.

Il existe d'ailleurs un vaccin contre les oreillons.

Publicité

Les oreillons, comment cela se présente ?

Cette maladie atteint la zone des oreilles, d’où son nom. En réalité, elle concerne les glandes parotides situées au niveau des mâchoires, sous les oreilles.

Les symptômes des oreillons sont donc :

Publicité
Publicité
  • Des glandes parotides gonflées et douloureuses.
  • De la fièvre.
  • De la fatigue.
  • Des courbatures.
  • Une perte d’appétit.
  • Des difficultés à parler.
  • Des difficultés à avaler.

Et parfois, aucun symptôme...

C’est le cas dans 20 à 30 % des cas où des personnes sont atteintes du virus des oreillons sans s’en apercevoir.

Comment se transmettent les oreillons ?

On peut contracter les oreillons si on ne les a jamais eus et si l’on n’est pas vacciné.

Cette maladie est immunisante. On ne peut donc l’avoir qu’une fois dans la vie ; par la suite, l’organisme fabrique des anticorps contre ce virus afin de se protéger.

Le virus des oreillons se transmet d’une personne malade ou porteuse du virus sans symptômes.

Le virus est présent dans la salive et les sécrétions respiratoires.

Lorsque la personne malade éternue, tousse ou se mouche, des gouttelettes de salive dans l’air pénètrent dans les voies respiratoires des personnes se trouvant autour d’elle.

Le virus présent dans la salive passe ensuite dans le sang et se répand dans l’organisme.

On peut aussi transmettre les oreillons par le contact avec la main d’un malade ou d’un de ses mouchoirs, ou encore en utilisant son verre ou ses couverts.

C’est une maladie très contagieuse

.

Il faut trois semaines pour que les oreillons apparaissent quand on a été contaminé.

On devient contagieux(se), donc susceptible de transmettre le virus 3 à 6 jours avant de savoir que l’on est malade.

Puis, une fois guéri, on reste contagieux pendant une dizaine de jours.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 11 Mars 2013 : 10h53
Source : INRS : Oreillons, http://www.inrs.fr/eficatt/eficatt.nsf/%28allDocParRef%29/FCOREILLONS#queFaire - Guide des conduites à tenir en cas de maladie transmissible dans une collectivité d’enfants, oreillons : http://www.sante.gouv.fr/oreillons.html - Calendrier des vaccinations et les recommandations vaccinales 2012 selon l’avis du Haut Conseil de la santé publique.
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
PUB