Oreille interne : que sont les cristaux qui provoquent des vertiges ?

© Istock
Les vertiges sont directement liés à l’oreille interne, zone qui n’est pas uniquement dédiée à l’audition puisque s’y trouvent également les centres de l’équilibre. Peut-être avez-vous entendu parler, en cas de vertiges, de cristaux qui pourraient en être responsables. Mais de quoi s’agit-il ? Quels sont ces cristaux impliqués dans les vertiges ?
Publicité

Comprendre le fonctionnement de l’oreille interne

Les centres de l’équilibre se situent au sein de l’oreille interne, où se trouve également la cochlée qui gère l’audition. C’est notamment un petit organe, le vestibule, qui est chargé d’assurer notre stabilité (en association avec la vue et les récepteurs de la plante des pieds). Ce vestibule est constitué d'un sac, qui contient les canaux semi-circulaires (qui détectent les mouvements de la tête dans les trois plans de l'espace) et des cellules ciliées recouvertes de cristaux : les otolithes. Ces cristaux sont fondamentaux puisque ce sont eux qui vont entrer en contact avec les cils, lorsque la tête se penche, et ainsi informer le cerveau sur la position de la tête.

Publicité
Publicité

Lien entre les vertiges et les cristaux

Les otolithes sont susceptibles de se déplacer, à l’occasion d’un traumatisme par exemple. Cela va donc stimuler de façon inappropriée les cellules ciliées de l’oreille interne et provoquer une perturbation de l’équilibre. C’est ce qui est à l’origine de ce qu’on appelle les vertiges paroxystiques positionnels bénins (VPPB). Cette sensation de vertige apparaît lorsque le patient tourne la tête ou se relève. Le traitement de ces vertiges consiste donc à rétablir le bon positionnement des cristaux, en faisant brusquement basculer le patient. En temps normal, si la manœuvre est réussie, le vertige cesse dans les heures qui suivent.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 18 Avril 2018 : 14h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :