Nouvelle mise en garde sur les dangers des faux ongles

Après l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) c’est au tour de l’Académie nationale de pharmacie de mettre en garde sur les dangers des faux ongles.

PUB

De multiples effets secondaires ont déjà été signalés

Au cours d’une séance thématique « Décoration du corps et risques pour la santé », l’Académie de pharmacie rappelle que les faux ongles ne sont pas dénués de risques. Or le métier de prothésiste ongulaire est en plein essor : ongles sculptés, gels photopolymérisés, gels UV, capsules collées. Tous ces procédés impliquent une dépose nécessitant un enveloppement de 15 minutes dans l’acétone qui fragilise l’ongle. D’autres effets secondaires ont été signalés : allergies, paresthésies, décollement de la tablette unguéale, altération de l’ongle du fait du ponçage préliminaire à la pose et/ou du ponçage nécessaire à la dépose pour les gels UV, infection bactérienne ou mycosique, risques liés à l’exposition aux UV (brûlures, photosensibilisation, cancers du dos des mains).

PUB
PUB

Vers la mise en place d’une règlementation ?

Pour les Académiciens, « ces effets secondaires seraient en grande partie dus à une mauvaise technique ou à l’utilisation de produits non conformes à la réglementation européenne. Par ailleurs, (…) l’exposition à une lampe défectueuse ou mal paramétrée ne peut pas être écartée. » Ils demandent la mise en place d’un certificat de qualification professionnelle pour pouvoir exercer cette profession, une information des consommatrices sur les risques de ces techniques et un contrôle régulier des lampes UV.

Mots-clés : Faux ongle, Ongle
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 23 Juin 2017 : 10h20
Mis à jour le Vendredi 23 Juin 2017 : 10h20
Source : Académie nationale de pharmacie, Séance thématique du 14 juin 2017, http://www.acadpharm.org/include/html_acc.php?zn=&lang=fr&rub=&search=faux%20ongles&id=&id_doc=4197&rub=276&zn=30.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés