Un nouveau plan de lutte contre le suicide

La Journée mondiale de prévention du suicide a été l’occasion de présenter le nouveau plan d’actions interministériel 2011-2014, visant à améliorer la prévention et la prise en charge du suicide.
© getty

Des actions de lutte contre le suicide en direction des populations vulnérables

Avec 200.000 personnes qui tentent de mettre fin à leurs jours chaque année en France et plus de 10.000 victimes, le suicide constitue aujourd’hui la première cause de mortalité des 25-34 ans et la seconde chez les 15-24 ans. Sont davantage concernées les femmes, mais aussi les personnes âgées ou handicapées, les jeunes adultes et les détenus.

La stratégie nationale d’actions face au suicide comprend une prévention accrue en direction des populations vulnérables, avec information du public sur le suicide et la souffrance psychique, et incitation à l’utilisation des dispositifs d’aide (services téléphoniques d’écoute et sites Internet d’associations : Suicide Écoute au 01 45 39 40 00, sos-suicide-phenix.org, SOS Amitié, etc.).

Le dispositif renforce également la lutte contre l’isolement, notamment des personnes handicapées, par la constitution de groupes d’entraide. Et pour s’opposer au passage à l’acte suicidaire : limitation de l'accès aux armes à feu et incitation à la mise sous clé des armes pour leurs détenteurs ; pose de rambardes et de filets de sécurité sur les ponts, voies ferrées et fenêtres ; stockage plus sécurisé des produits dangereux (médicaments, produits ménagers).

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.