Un nouveau médicament contre une leucémie

© Istock

Avant même la fin des essais cliniques, l'ibrutinib vient d'être autorisé en France.

Les premiers résultats sont en effet très encourageants chez des patients atteints d'une leucémie pour lesquels les traitements sont aujourd’hui inexistants ou inefficaces.

PUB

Leucémie : le traitement par l'ibrutinib se révèle très efficace

L'ibrutinib est un inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton, une enzyme qui joue un rôle important dans le développement de la leucémie lymphoïde chronique. Ce nouveau médicament qui cible spécifiquement les cellules cancéreuses est autorisé aux États-Unis depuis novembre 2013. En France, les autorités de santé viennent de lui accorder une autorisation temporaire d'utilisation (ATU) en attendant l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché.

PUB
PUB

Cette procédure d'ATU, qui va permettre à un grand nombre de patients d'accéder au plus vite au médicament, a été décidée suite aux excellents résultats observés dans différentes études. L'une d'entre elles a concerné des patients atteints d'une leucémie lymphoïde chronique pour lesquels les traitements classiques n'avaient pas été efficaces ou qui étaient en rechute : le traitement par l'ibrutinib s’est traduit dans 70 % des cas par des signes de régression de la maladie.

L'ATU et la future autorisation de mise sur le marché concernent également le traitement du lymphome à cellules du manteau.

Publié par La Fondation ARC le Lundi 10 Mars 2014 : 08h57
Mis à jour le Lundi 10 Mars 2014 : 09h24
Source : Fondation ARC - ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé)
PUB
PUB

Contenus sponsorisés