Nouveau bébé... Comment rassurer l'aîné ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 15 Octobre 2010 : 14h17
Mis à jour le Vendredi 19 Novembre 2010 : 14h07

Pour un enfant, il n'est pas toujours évident de voir arriver unbébé dans le foyer. C'est un nouveau rôle qu'il faut tenir, et les angoisses sont nombreuses. Les parents doivent donc prêter attention aux émotions exprimées à cette occasion, et chercher à rassurer leur aîné.

© Fotolia
PUB

Nouveau bébé: les aînés ont besoin d'aide

Pour les enfants qui sont déjà dans la famille, l'arrivée d'unnouveau bébé est source de beaucoup d'émotions... y compris des émotions négatives. Et c'est bien naturel: ce bébé va occuper beaucoup du temps des parents, et l'aîné va soudain se retrouver grand frère ou grande sœur, avec les responsabilités que cela suppose. Il est donc bien naturel que de la colère, de l'angoisse ou de la jalousie apparaissent. Les parents n'ont donc pas à s'inquiéter: l'agressivité d'un grand frère ou d'une grande soeur envers le nouveau bébé ne signifie pas qu'il n'y a pas d'amour entre les deux. Mais comment faire pour "gérer" ces sentiments, vivre avec sans trop accepter, ni culpabiliser le plus grand des enfants? Voici quelques conseils...

PUB
PUB

Comment rassurer l'aîné quand un nouveau bébé arrive ?

  • La première des choses est de ne pas angoisser et d'accepter les émotions qui arrivent. Vous ne pouvez pas "obliger" vos enfants à bien s'entendre, sauf à fausser complètement leur relation.
  • Il est cependant, bien sûr, très important de mettre des limites. L'agressivité physique, par exemple, ne doit en aucun cas être admise. Si votre aîné frappe ou fait mal à son petit frère, cela le rassurera que vous réagissiez: il comprendra alors que vous êtes là pour le protéger lui aussi.
  • Si l'aîné ne réagit pas favorablement à l'arrivée du bébé, même avant la naissance, ne le forcez pas. En revanche, continuez à l'impliquer dans les décisions prises pour le nouveau bébé - demandez son avis sur les couleurs de la chambre, par exemple. Ainsi il ne se sentira pas exclu, sans pour autant avoir à faire semblant d'être ravi.
  • Avant l'arrivée du nouveau bébé, montrez à l'aîné des photos de vous enceinte, ou de lui étant tout bébé. Il réalisera ainsi qu'il a eu droit aux mêmes égards quand il en a eu besoin. Et aussi que son petit frère ou sa petite soeur, de bébé braillard, se transformera bientôt en compagnon de jeu!
  • Même si le bébé prend beaucoup de temps et d'énergie, ne parlez pas seulement de lui... Mettez l'accent sur les progrès du grand et les étapes qu'il franchit.
  • Ayez de temps en temps un moment qui n'est consacré qu'à l'aîné.
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 15 Octobre 2010 : 14h17
Mis à jour le Vendredi 19 Novembre 2010 : 14h07
Source : Stephan Valentin: "Quand un nouveau bébé arrive...", éd. Jouvence, 2010
PUB
PUB
A lire aussi
L'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœurPublié le 24/12/2003 - 00h00

C'est la plus belle chose que l'on puisse offrir à un enfant. Seulement, tout n'est pas toujours aussi simple. Jalousie et agressivité peuvent montrer le bout de leur nez. Et c'est bien normal. Il faut savoir expliquer à l'aîné que chacun a sa place et que l'amour des parents ne se partage pas,...

Grossesse : comment préparer les autres enfants ?Publié le 21/04/2004 - 00h00

L'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur va rarement de soi pour les autres enfants. Cet événement est parfois source d'angoisse surtout lorsque l'attention est captée par le futur bébé. Comment les préparer, comment être avec eux ?

Fratrie : la place détermine-t-elle la personnalité ?Publié le 03/11/2011 - 14h01

Et si notre personnalité dépendait de notre rang de naissance ? L'idée ne date pas d'aujourd'hui, mais elle interpelle. Dans les querelles fraternelles, chacun jouerait son rôle et se façonnerait ainsi des traits de caractère bien particuliers. Chacun dans une case ? Pas si simple. Lepédiatre Marc Sznajder* nous explique pourquoi, dans son dernier ouvrage Les Aînés et les cadets. Entretien.*Marc Sznajder est pédiatre à Paris. Praticien, attaché à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne, il est membre de la Société française de pédiatrie. Il est l'auteur de plusieurs...

Plus d'articles