Nos cinq bonnes résolutions " écolos " santé !
Sommaire

3) On respire à fond ...

On profite des vacances pour oublier la cigarette car c'est le pire polluant de l'air intérieur. On fuit les zones embouteillées - plus l'air est pollué, plus les risques d'infarctus et de décompensation respiratoire augmentent - et on se met au vert. Montagne, campagne ou bord de mer, peu importe, du moment qu'on limite nos déplacements en voiture. Comme le trafic automobile routier produit jusqu'à 80% des émissions polluantes en ville, regrouper nos sorties en voiture, faire du co-voiturage (www.roulonspourlavenir.com), choisir un véhicule écolo, ou mieux, y aller à pied quand on peut, ce n'est pas du luxe.

4) On fait attention à ce qu'on met sur sa peau

Les ultraviolets font le lit des cancers de la peau et cette dernière a besoin d'être rincée souvent pour bien éliminer le sel et le sable, mais ce n'est pas une raison pour appliquer n'importe quoi ! Selon l'Environmental Working Group (une organisation à but non lucratif, visant à informer et protéger la santé du grand public et l'environnement, aux USA), de nombreux cosmétiques contiennent du parabène et/ou des phtalates : or ces perturbateurs endocriniens sont impliqués dans la baisse de production des spermatozoïdes, l'augmentation des malformations congénitales de l'appareil reproducteur et peut-être le doublement des cancers du testicule en 40 ans.

Comme il existe des marques qui se sont engagées à n'utiliser que des produits dont l'innocuité est reconnue (liste sur www.greenpeace.org) ainsi que des labels BDIH ou Cosmébio, qui certifient les cosmétiques naturels contrôlés, on commence par là pour faire notre choix.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :