Mythomane : comment le reconnaître

© Istock
La mythomanie correspond à une forme compulsive de mensonge. Le sujet se crée une valorisation narcissique par manque de confiance en lui. Mais comment faire la différence entre la mythomanie et le simple mensonge et comment réagir face à un mythomane?
PUB

Qu'est-ce que la mythomanie ?

Contrairement au mensonge occasionnel, la mythomanie est un état pathologique qui pousse le sujet à mentir en permanence. Il s'agit de personnes qui manquent de confiance en elles et qui se créent un personnage pour se valoriser et avoir un sentiment de puissance. Ce sont des personnalités narcissiques. Cependant, elles ne rentrent pas dans le cadre des pervers narcissiques, car leur seul objectif est la séduction et non la destruction. Le vrai mythomane ne croit pas à ses mensonges, mais, même lorsqu'il est pris sur le fait, il n'avoue jamais et s'en sort par l'accumulation d'autres mensonges.

PUB
PUB

Comment réagir face à un mythomane ?

Lorsque l'on a dépisté un mythomane, il n'est pas conseillé de rentrer dans son jeu et de croire à ses mensonges, car cela pourrait aggraver la situation et faire entrer le sujet dans une double personnalité, ce qui est à la limite de la schizophrénie. Il est préférable de le pousser à consulter dès que possible pour qu'il suive une thérapie, qu'il reprenne confiance en lui et n'ait plus ce besoin compulsif de raconter des histoires pour exister. Cette démarche est longue et difficile, car le mythomane se sentira démasqué et fragilisé par l'anéantissement de son sentiment de puissance.

Publié le 01 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :