Mononucléose de l'enfant : les symptômes à connaître

© Istock
La mononucléose n’est pas dangereuse pour la santé de l’enfant, mais doit cependant faire l’objet d’une surveillance particulière. Une forte fièvre et des maux de gorge intenses chez l’enfant en sont les symptômes caractéristiques.
Publicité

La mononucléose

La mononucléose est une affection virale causée presque systématiquement par le virus d’Epstein-Barr (famille des virus de l’herpès). Elle est relativement contagieuse et se transmet par la salive d’une personne infectée. C’est la raison pour laquelle la mononucléose est aussi connue sous le nom de la « maladie du baiser ». Elle disparaît généralement d’elle-même au bout de deux ou trois semaines pour les symptômes généraux, mais la fatigue qu’elle provoque peut durer plusieurs mois avant un rétablissement complet. Toute personne ayant contracté ce virus est ensuite immunisée à vie contre cette maladie.

Publicité
Publicité

Fièvre et mal de gorge chez l’enfant : des symptômes de la mononucléose

Une forte fièvre (pouvant atteindre 40°C en fin de journée) et des maux de gorge chez l’enfant peuvent faire penser à une mononucléose. Mais d’autres symptômes peuvent s’y ajouter, notamment une fatigue extrême, des ganglions cervicaux enflés et douloureux, des maux de tête, des courbatures diffuses dues en partie à la fièvre et, enfin, une anorexie. Un pédiatre doit être consulté si les symptômes ne s’améliorent pas en quelques jours.

Santé de l'enfant : le traitement de la mononucléose

Comme dans tout contexte viral, le recours aux antibiotiques est inutile dans le cas de la mononucléose, sauf en cas de surinfection bactérienne. Le traitement reste donc symptomatique et se constitue de paracétamol contre la fièvre et les douleurs, de pastilles pour soulager les maux de gorge et d'un repos prolongé.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 01 Mai 2018 : 13h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
PUB