Millepertuis
Le millepertuis (Hypericum perforatum) est la plante souveraine pour lutter contre la dépression et les troubles de l’humeur. En usage externe, elle est recommandée contre les blessures et les brûlures.
Sommaire

En cas de blessures, de brûlures et de coups de soleil

L’OMS reconnaît l’usage traditionnel du millepertuis pour soigner les coupures, irritations, brûlures légères de la peau.

Il est un excellent cicatrisant aux vertus apaisante et antiseptique. Il est possible de se préparer soi-même une « huile de millepertuis » en laissant macérer un mois environ des fleurs de millepertuis dans de l’huile végétale (huile d’olive ou d’amande douce par exemple). Le mélange doit être exposé au soleil. Il va prendre une belle couleur rouge-orangé. Après filtration, appliquez l’huile obtenue sur les blessures ou les coups de soleil. En revanche, attention, l’huile ne protège pas des coups de soleil.

Autres utilisations

On prête également au millepertuis des vertus sur la dyspepsie (mauvaise digestion) car il s’agit d’un tonique hépatique. On le conseille parfois pour lutter contre les troubles de la ménopause, le syndrome prémenstruel mais aussi en cas de bronchite et d’asthme.

Comment bien utiliser le millepertuis ?

L’utilisation du millepertuis doit faire l’objet de quelques précautions car il interagit avec un certain nombre de médicaments.

On déconseille généralement l’utilisation du millepertuis en cas de prise de contraceptifs oraux, d’anticoagulants, de traitement contre l’asthme (théophylline) ou de digoxine, mais aussi avec les antidépresseurs allopathiques et les médicaments contre le VIH (antirétroviraux). L’hypéricine contenue dans le millepertuis peut entraîner une photosensibilisation.

L’utilisation du millepertuis n’est pas recommandée chez les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.

En usage interne, il est possible de préparer une infusion avec 15 à 30 g de fleurs séchées pour un litre d’eau. Laissez infuser une dizaine de minutes. Boire trois fois par jour.

On trouve dans le commerce des gélules à base d’extraits secs, les doses quotidiennes peuvent varier selon les fabricants mais on recommande généralement 300 mg, 2 à 3 fois par jour. Pour être efficace, le millepertuis doit être consommé au moins 15 jours d’affilé.

En usage externe, en plus de l’huile présentée précédemment, on peut aussi préparer une décoction avec 50 g de plantes pour 1 litre d’eau. Faire bouillir 5 minutes puis laisser infuser. Appliquer tiède pour soigner et calmer blessures et brûlures.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :