Méthylisothiazolinone : un dangereux remplaçant du parabène
Sommaire

Faut-il revenir aux parabènes ?

Les conservateurs sont nécessaires pour éviter que nos cosmétiques soient envahis par les bactéries, et les études montrent que les parabènes sont les mieux tolérés par la peau. Mais leur effet perturbateur sur nos hormones les rendent potentiellement dangereux. Toutefois les fabricants explorent les possibilités d'un conditionnement sous-vide qui permettrait d'éviter l'utilisation de conservateurs.

#E#Moins on en fait, mieux c'est !

Et si la vraie solution passait par la simplicité ? Les industries cosmétiques regorgent de créativité pour sans cesse créer de nouveau besoin et nous persuader que nous devons les combler. Pourtant quelques gouttes d'huile végétale d'abricot déposées sur le visage avant le coucher peuvent suffire à réveiller le teint et adoucir la peau.#E#

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dyrgaard Lundov, M. et al., 2012 ;345:e8221. « Médicaments et Parabènes - Point d'information », Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, 25 mai 2011. Jacobs, M.C. et al., Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Dermatologie, 98-145-A-10, 1999, 14 p. Raison-Peyron, N. et al., Archives des maladies professionnelles et de l'environnement, VOL. 67 - N° 1 - P. 49-52