Messieurs, comment prévenir la chute de cheveux ?

La chute de cheveux progressive est très fréquente chez les hommes. Dans la majorité des cas, la calvitie ou alopécie est d'origine hormonale et héréditaire. Quels sont les gestes simples qui contribuent à prévenir cette chute de cheveux et quels sont les traitements contre la chute de cheveux ?
PUB

La chute des cheveux est majoritairement hormonale

Si l'hérédité et les hormones masculines (excès de testostérone) expliquent le plus souvent la calvitie chez un homme, il existe d'autres facteurs de risque comme le stress intense (opération chirurgicale, divorce…), certains médicaments, une maladie de la peau (champignons, lupus érythémateux…) ou une lésion du cuir chevelu (radiothérapie, brûlure). Ces différentes causes possibles expliquent pourquoi les cheveux tombent progressivement, mais aussi parfois brusquement en grande quantité.

#E# Il faut savoir qu'en règle générale, il est plus facile de stopper ou limiter la chute des cheveux que de les faire repousser, d'où l'intérêt de consulter rapidement un dermatologue, dès que l'on constate le problème, afin qu'il identifie la cause, propose des conseils préventifs, voire un traitement adapté.#/E#

PUB
PUB

Quels sont les gestes préventifs de la chute des cheveux ?

Certains gestes permettent de prévenir la chute des cheveux :

  • Evitez les shampoings agressifs et tout autre produit agressif (teinture, fixant).
  • Massez de temps en temps votre cuir chevelu : tête penchée en avant, effectuez des mouvements lents et doux avec le bout de vos doigts.
  • Evitez les séchoirs trop chauds.
  • Faites sécher vos cheveux à l'air libre plutôt qu'à l'aide d'un séchoir.
  • Evitez les accessoires qui tirent les cheveux (élastiques, fer à friser, bandeaux).
  • Protégez votre cuir chevelu et votre peau lors des expositions au soleil, en portant un chapeau ou une casquette.
  • Veillez à ne pas être carencé en vitamines et minéraux (fer, cuivre, zinc, silicium, vitamines B), en adoptant une alimentation variée et riche en fruits et légumes.
  • Buvez beaucoup (d'eau) et régulièrement.
  • Apprenez à limiter le stress en pratiquant la relaxation par exemple, la méditation ou le yoga. Le stress agit directement sur la production d'hormones.
  • Si vous suivez une chimiothérapie, portez un casque réfrigérant lors des séances. Ce procédé permet de limiter la chute des cheveux.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 08 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 04 Novembre 2014 : 15h17
Source : Manuel Merck, Larousse.