Méningite à méningocoque B : le vaccin est disponible en France

Un vaccin contre le méningocoque B, dénommé Bexsero® (des laboratoires Novartis), est désormais disponible dans les pharmacies françaises.Il protège les nourrissons contre la majorité des méningites graves.
© getty

Prévention vaccinale contre laméningite à méningocoque B

Le méningocoque B est responsable de près de 80 % des cas d’infections à méningocoque chez le nourrisson en France.

Le vaccin Bexsero®, premier vaccin contre le méningocoque B à spectre large, a reçu une autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne en janvier 2013. Il est aujourd’hui disponible en pharmacie.

Le vaccin est recommandé aux populations à risque

Dans un avis du 11 décembre 2013, le Haut Conseil de la santé publique ne recommande pas son utilisation dans la population générale, mais pour protéger des populations et des zones en situation de risque spécifique. C’est le cas par exemple de certains départements comme les Pyrénées Atlantique, la Seine-Maritime et la Somme, ou en présence de plus de deux cas de méningite B dans une même communauté.

Peu fréquente, la méningite à méningocoque peut être foudroyante. Chaque année, près d’1,2 million de cas d’infection invasive à méningocoque sont enregistrés dans le monde, majoritairement à méningocoque B, dont 500 à 700 cas en France.

La prévention par la vaccination est le meilleur moyen de lutter contre ces maladies. Tout parent peut décider de vacciner son enfant à partir de l’âge de 2 mois.

Pour l’heure, le Bexsero n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Novartis Vaccine and Diagnostics, Haut Conseil de Santé publique, 11 décembre 2013, http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=386.