Médicaments : les Français préfèrent l’officine aux achats en ligne

© Istock

Selon un sondage pour le site 1001Pharmacies.com par Harris Interactive, 56 % des sondés ne font pas appel à internet pour l’achat de leurs médicaments. Le manque de confiance est la première explication avancée par 65 % d’entre eux.

PUB

La législation sur l’achat de médicaments en ligne a évolué

Depuis 2013, une pharmacie en France a le droit de vendre des médicaments sans ordonnance sur internet. Or ce sondage révèle que 38 % des personnes interrogées l’ignorent et d’ailleurs, 84 % des sondés estiment que si les sites français étaient mieux connus, les consommateurs iraient moins sur des sites étrangers, avec les risques que cela comporte. Or il existe justement une liste des sites français habilités à vendre des médicaments sur le site du Ministère de la santé.

PUB
PUB

Pas d’achats en ligne de médicaments en provenance d’autres sites

Il y a une grande différence entre acheter des médicaments en ligne à une pharmacie en France ayant reçu une autorisation de l’Agence Régionale de Santé et un site étranger dont on ne sait rien. En effet, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), un médicament sur deux vendu sur internet est une contrefaçon : le principe actif peut y être remplacé par une substance inefficace (le médicament n’a alors aucun effet), voire dangereuse.

Publié le 26 Février 2015 | Mis à jour le 26 Février 2015
Auteur(s) : Dr Nathalie Manoukian
PUB
PUB

Contenus sponsorisés