Maux de dos : l’importance du diagnostic chez l’adulte jeune
Sommaire

Mal au dos : des astuces pour soulager le quotidien

Quand il s’agit d’un mal de dos d’origine inflammatoire, on ne peut éradiquer la maladie, mais on peut améliorer la qualité de vie des patients.

De plus, « lorsque le diagnostic est posé, le malade est soulagé, il se sent enfin compris et met un nom sur les douleurs auxquelles il faisait face seul jusque-là et qui bouleversent son quotidien», confie le Dr Henri Nataf, rhumatologue au centre Hospitalier François Quesnay à Mantes-la-Jolie.

Si vous souffrez de maux de dos chroniques, vous pourrez, grâce aux conseils suivants, apaiser vos symptômes et ainsi améliorer votre quotidien :

  • Si vous faites un long trajet en voiture, prévoyez des pauses toutes les heures ou toutes les deux heures et profitez-en pour marcher et vous étirer ;
  • Si vous avez un travail de bureau, levez-vous et faites quelques pas ou étirements régulièrement dans la journée.
  • Quand vous êtes au téléphone, vous pouvez rester debout et si possible marcher.
  • Si besoin, demandez une adaptation de votre poste de travail et/ou un temps hebdomadaire de télétravail, à condition d’avoir le mobilier adapté à la maison.
  • Pour vos courses, commandez en ligne ou faites-vous livrer au moins les choses les plus lourdes (packs d’eau, de lait, bouteilles, lessive…) ;
  • Demandez à votre médecin ou votre kinésithérapeute de vous montrer des étirements simples à réaliser au quotidien ;

Enfant, ado et mal de dos : quelles précautions ?

Il existe des prédispositions familiales au mal de dos, particulièrement lorsqu’il est d’origine inflammatoire. Dans ce cas, s’il y a des antécédents de maladies inflammatoires du dos dans votre famille, sans tomber dans la surprotection ou la peur, vous devrez être attentifs aux plaintes de vos enfants et ados au sujet d’une quelconque douleur de dos au début sournois. D’autre part, pour éviter tout type de mal de dos chez vos enfants, vous pouvez suivre ces conseils de base :

  • veillez à la bonne répartition entre les périodes d’inactivité et les activités sportives encadrées de vos enfants, surtout en période de croissance ;
  • prenez soin de fournir à vos enfants un mobilier adapté à leur taille : bureau à leur hauteur, literie changée régulièrement en fonction de leur croissance et de leur morphologie;
  • pour le choix du cartable, choisissez-en un qui se met sur le dos et ajustez-le bien à votre enfant : il faut qu’il soit collé autant que possible contre son dos. Contrairement aux idées-reçues, les cartables à roulettes ne sont pas meilleurs car ils demandent à l’enfant de se tordre pour le tirer, et les sacs à bandoulière ou les sacoches qui se portent à bout de bras sont à proscrire.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Maux de dos, Mal au dos
Source : D’après un entretien avec le Docteur Henri Nataf, Rhumatologue au centre Hospitalier François Quesnay à Mantes-la-Jolie
Site internet www.neluitournezpasledos.fr