Mauvaise haleine permanente ou passagère : quelles solutions ?
Sommaire

Mauvaise haleine permanente ?

La mauvaise haleine est due à la prolifération de bactéries dans votre bouche.

Cela fait combien de temps que vous n'êtes pas allé(e) chez le dentiste ? Plus de six mois ? Plus d'un an ?

Et le dernier détartrage, c'était quand ?

Vous vous brossez les dents après chaque repas ? Ou au minimum le matin et le soir avant de vous coucher ? Après le déjeuner, quand il n'est pas pris à la maison ça n'est pas toujours facile : mâchez un chewing-gum sans sucre, ça nettoie les dents, ça élimine une partie de ces fichues bactéries. Et ça vous fera saliver.

Car la sécheresse de la bouche contribue largement à cette haleine fétide.

Manger trop vite, eh oui ! ça peut aussi en être une raison : en avalant tout rond, sans mâcher suffisamment, vous ne mettez pas vos glandes salivaires au boulot.

Même chose si vous ne buvez pas assez d'eau dans la journée : un verre de temps en temps, ça vous réhydrate aussi la bouche. Surtout si vous avez le nez encombré et que vous respirez par celle-ci ou que vous parlez beaucoup.

Cette haleine fétide, elle peut aussi venir d'une irritation de vos muqueuses digestives, œsophage et/ou estomac, elle s'accompagne alors d'une acidité qui n'est pas des plus agréables.

Et si de surcroît vous fumez ou vous buvez trop d'alcool, là, c'est la totale !

Dans ce cas, vous devez vite consulter un médecin, c'est le genre de choses avec lesquelles il ne faut pas plaisanter.

Comment soigner la mauvaise haleine permanente ?

  • Si vous n'êtes pas au clair avec le dentiste, foncez-y et allez faire nettoyer vos dents, vérifier que vous n'avez pas de gingivite ou de caries ou un plombage mal fichu.

  • Si vous n'êtes pas un(e) fana de la brosse à dents, obligez-vous à la retrouver régulièrement ainsi que son compagnon le dentifrice. Et quand vous sacrifiez à ce rituel bienfaisant, n'oubliez pas un petit coup de brosse sur la langue : ça la débarrassera des bactéries qui s'y accumulent volontiers.

     

Vous avez la conscience tranquille côté brosse à dents ?

  • Alors utilisez les bonus qui vont nettoyer les interstices entre vos dents : plus on vieillit, plus on en a, où se logent des débris alimentaires que la brosse n'élimine pas et qui pourrissent gentiment.

    Utilisez soit un water-pick, qui va les karchériser, soit des brossettes et prenez le temps de les passer entre chaque dent : il en existe de différents formats qui s'adaptent à celui de l'écartement.

    Et si vous les trempez dans une solution désinfectante, genre Alodont ou Haldol, cela n'en sera que mieux.

  • Avoir une brossette de secours dans sa poche ou dans son sac, ça n'est pas mal non plus. Un nettoyage discret en sortant du restaurant, ça peut aider à ne pas trop sentir du bec ensuite.

  • Mais regardez aussi votre langue. Si elle est vraiment chargée, sillonnée ou avec des petites cavités, si la brosse à dents ne suffit pas à la nettoyer, investissez dans un gratte-langue : il y en a dans toutes les pharmacies.

  • Le bain de bouche est utile, il en existe toute une panoplie. C'est un plus, pour parfaire votre hygiène dentaire, mais si vos dents et votre langue sont sales, c'est un peu comme un cataplasme sur une jambe de bois !

En attendant d'aller chez le dentiste et de faire dents propres, ou chez le médecin pour soigner vos muqueuses endommagées, vous avez la ressource de sucer un clou de girofle.

C'est un antiseptique naturel, d'ailleurs utilisé dans nombre de préparations pour soigner les dents.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :