Les maladies dentaires des lapins
Sommaire

Une alimentation adéquate

Pour user correctement ses dents, le lapin doit mastiquer le plus intensément et longtemps possible. Cet objectif est atteint lorsque la nourriture est pauvre en énergie et riche en fibres. Elle doit également être suffisamment abrasive, et réduire au maximum la possibilité de « triage ». En effet, certains lapins choisissent des granulés dans le mélange, et boudent systématiquement les autres, ce qui induit un déséquilibre en minéraux. Il convient donc d'offrir à son lapin des granulés adaptés et du foin à volonté.

Attention, danger de mort !

Tous les troubles cités ci-dessus ont une conséquence commune : l'animal ne mange plus. Or, l'anorexie est mortelle à court terme chez les lapins. De plus, les problèmes dentaires s'accompagnent d'autres troubles tels que des abcès buccaux, une salivation excessive, des lésions de la peau avec chute de poils au niveau du menton, du cou, et des pattes antérieures ainsi qu'une inflammation et des écoulements oculaires. Après un diagnostic de mal occlusion dentaire le plus souvent réalisé par radiographie, les dents peuvent être coupées ou râpées.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :