Mal de gorge persistant : un signe d'alerte de cancer

© Istock
Le cancer de la gorge est surtout dû à la consommation d’alcool et au tabagisme mais il peut toucher d’autres publics. Le cancer de la gorge a pour symptôme possible un mal de gorge persistant.
Publicité

Cancer de la gorge : ne négligez pas un mal de gorge persistant

Avoir mal à la gorge est fréquent et l’on ne pense pas toujours qu’il y ait matière à s’inquiéter. Toutefois, en présence d’un mal de gorge persistant au-delà de quelques jours, et si ce symptôme s’accompagne de la sensation d’avoir un corps étranger dans la gorge, voire de crachats sanglants, mieux vaut ne pas attendre pour consulter son médecin. Un traitement précoce multiplie les chances de guérison.

Publicité
Publicité

Cancer de la gorge : symptômes principaux

De nombreux symptômes peuvent laisser suspecter un cancer de la gorge. Les manifestations diffèrent en fonction de la localisation de la tumeur maligne. Il peut s’agir :

- d’un mal de gorge persistant,

- d’une sensation de gêne dans la gorge,

- de crachats sanguinolents,

- de ganglions dans le cou,

- d’une modification de la voix,

- de douleurs qui irradient vers l’oreille.

En règle générale, ces symptômes ne durent pas plus d’une quinzaine de jours. Au-delà, ils nécessitent une consultation médicale.

Cancer de la gorge : qui est concerné ?

Le fumeur et le consommateur excessif d’alcool dès 50 ans sont particulièrement exposés au risque de développer un cancer de la gorge. Mais des personnes plus jeunes peuvent aussi avoir ce type de cancer. Les femmes de 30 à 50 ans sont plus exposées aujourd’hui du fait de leur addiction à la cigarette.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Juillet 2018 : 16h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :