Maison de retraite : un pensionnaire sur deux atteint d’Alzheimer

© getty

Une étude réalisée auprès de 5.000 établissements révèle que la dépendance progresse fortement, avec une personne sur deux en maison de retraite atteinte par la maladie d’Alzheimer, soit quelque 45% des pensionnaires !

PUB

Vers plus de transparence dans les maisons de retraite

Sur les quelque 7.000 établissements d'hébergement de personnes âgées dépendantes (Ehpad) sollicités à jouer la transparence en répondant à un questionnaire, 5.000 ont répondu, soit 76% d’entre eux.

Le niveau de dépendance des résidents a augmenté

Selon Didier Charlanne, directeur de l'Anesm, l’augmentation du niveau de dépendance est liée au fait qu’aujourd’hui les personnes âgées restent plus longtemps chez elles et entrent donc plus tardivement en établissement et avec une dépendance plus importante.

PUB
PUB

Résultat, le travail, les soins et le nombre de personnels se sont accrus pour répondre aux besoins des personnes âgées placées dans ces maisons de retraite, et les besoins sont de plus en plus médicalisés.

Cette réalité est à gérer judicieusement afin de prévenir tout risque de maltraitance. Actuellement, le taux d’encadrement est en moyenne de 0,58 pour une place, alors qu’il devrait être de 0,8 pour une prise en charge de qualité et prévenir le risque de maltraitance.

Pour garantir la bientraitance dans les établissements, la formation du personnel et le nombre d’unités dédiées à la prise en charge de malades atteints par la maladie d’Alzheimer doivent encore progresser. Malgré tout, 40% des maisons de retraite sont dotées d'unités dédiées contre 34% en 2009 et aujourd’hui seuls 60% des personnels sont formés à la prise en charge des troubles cognitifs.

Des progrès sont encore à réaliser et les efforts se poursuivent dans l’organisation du traitement des faits de maltraitance.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 14 Octobre 2011 : 10h36
Mis à jour le Vendredi 14 Octobre 2011 : 10h36
Source : Rapport de l'Anesm (Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médico-sociaux), octobre 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés