Ma trousse à pharmacie de voyage
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 15 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Juillet 2016 : 16h57
Petits et gros bobos sont toujours possibles. Pour ne pas vous retrouver démuni en voyage, mieux vaut prévenir et prendre le temps de réfléchir à ce que l'on va mettre dans sa trousse à pharmacie de voyage. Voici les bases, à adapter au cas par cas, selon son état de santé, sa destination, les conditions de séjour et en fonction de l'âge des enfants.
PUB

A prendre au cas par cas

  • Tendance aux allergies : prenez un anti-histaminique en comprimés (cétirizine ou loratidine).

  • En cas d’insuffisance veineuse, de voyage en avion ou lors des trajets prolongés en train et en voiture : portez des bas de contention (à se faire prescrire par le médecin et à commander chez le pharmacien quelques jours avant le départ).

  • En cas de brûlures d’estomac ou de remontées acides : emportez des pansements gastriques ou anti-acide (Gaviconell, Maalox, Rennie).

  • En prévention du mal des transports, prenez un médicament adapté à l’âge des vacanciers : Cocculine en homéopathie pour toute la famille, Nautamine à partir de 2 ans ou Mercalm à partir de 6 ans.

  • Tendance à la constipation en voyage : prévoyez un laxatif doux (lactulose ou macrogol).

  • Pour anticiper les problèmes de sommeil ou de décalage horaire : emportez un somnifère léger (Donormyl) et/ou des bouchons d’oreille contre le bruit.
PUB
PUB

Si vous suivez un traitement

  • N'oubliez pas votre contraception le cas échéant.

  • N'oubliez pas de prendre tous les médicaments et en quantité suffisante pour toute la durée de votre séjour.

  • Consultez votre médecin avant le départ et demandez-lui d'indiquer sur votre ordonnance les noms de vos médicaments en dénomination internationale commune et emportez cette ordonnance avec vous, au cas où.

  • Gardez vos médicaments dans votre bagage à main, particulièrement si vous voyagez en avion (les bagages perdus, c'est rare mais ca arrive ! De plus, la température dans la soute peut être très basse...).

  • Pensez à demander votre carte européenne de Sécurité Sociale. Elle vous permettra de ne pas avancer certains frais de santé si vous êtes malades dans un pays de l’Union européenne. Vous pouvez la demander gratuitement dans votre espace Ameli.fr et vous la recevez chez vous sous deux semaines environ.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 15 Juillet 2008 : 02h00
Mis à jour le Lundi 11 Juillet 2016 : 16h57
PUB
PUB
A lire aussi
Voyage : votre passeport santéPublié le 23/07/2007 - 00h00

Il ne s'agit pas de remplir sa valise de médicaments, mais de prévoir ce dont vous risquez d'avoir besoin, vous, votre conjoint et vos enfants. Imprimez cette liste et cochez ce que vous devrez emporter en fonction de votre destination et de vos risques particuliers.

La femme enceinte en voyagePublié le 17/03/2008 - 00h00

Si les voyages ne sont pas interdits aux femmes enceintes, elles doivent cependant prendre certaines précautions afin de ne pas s'exposer à des risques inutiles, et emporter avec elles quelques médicaments de base pour parer aux désagréments les plus courants.

10 trucs pour réussir son départ en vacancesPublié le 08/07/2015 - 14h01

Des vacances réussies, ça se prépare. L’organisation est essentielle pour éviter tout stress au moment du départ et toute déconvenue sur place. En solo, en couple, entre amis ou en famille, quelles sont les sages précautions à ne pas oublier pour les vacances ?

Plus d'articles