Ma tension est basse : 10/6
© Fotolia

Attention à la chute de tension au lever

La chute de tension artérielle au lever peut surprendre. En effet, dans ce cas, c'est le passage de la position allongée à la position debout qui déclenche une baisse de tension, ce qui provoque le plus souvent un étourdissement.

Ce phénomène est dû à une mauvaise régulation cérébrale de la tension artérielle : c'est l'hypotension orthostatique.

Un alitement prolongé, une station debout prolongée ou le fait de souffrir d'un mauvais retour veineux se traduisant par des varices par exemple, peuvent favoriser ce phénomène.

Mais c'est également le cas de certains médicaments (antidépresseurs, anti-hypertenseurs, médicaments pour le cœur) et plus rarement, d'une maladie neurologique. Il est donc préférable d'en parler à son médecin.

Publicité
Publicité

Quelques conseils en cas de tension basse

  • En cas de malaise :

    Dès l'étourdissement, s'asseoir ou encore mieux s'allonger les jambes surélevées une dizaine de minutes afin d'envoyer le sang au cerveau.

  • En cas de chute de tension au lever :

    Se recoucher un moment puis se relever très progressivement en passant par la position assise une dizaine de secondes.

  • Pour augmenter sa tension :

    Boire beaucoup, notamment de l'eau minérale riche en sodium, mais surtout pas d'alcool, et manger salé.

    En effet, si le sel est déconseillé en cas d'hypertension, il est inversement recommandé lorsque la tension est basse car il a la propriété de retenir l'eau dans les artères, ce qui a pour effet d'augmenter la pression artérielle.

À savoir :
Quels sont les chiffres de la tension ?
Tension normale : 12 / 8 (tension systolique / tension diastolique).
Hypertension (tension haute) : supérieure à 14 / 9.
Hypotension (tension basse) : 10 / n'importe quel chiffre.
Le premier chiffre indique la pression maximale qui règne dans les artères lorsque le cœur se contracte et pousse le sang dans les artères : c’est la pression systolique.
Inversement, le deuxième chiffre indique la pression minimale quand le cœur se relâche ou tension diastolique.
On commence toujours par énoncer le chiffre le plus élevé, la tension systolique.

 
Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 03 Mai 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 10h57
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :