Linda Evangelista victime d’une chirurgie ratée : “je ne vais plus me cacher”

Après avoir été victime d’une chirurgie esthétique qui l’a défigurée, Linda Evangelista s’est cachée plusieurs années des yeux du public. La mannequin des années 90 sort enfin de son silence pour "aider d’autres personnes qui sont dans la même situation".
Linda Evangelista victime d’une chirurgie ratee : “je ne vais plus me cacher”

Linda Evangelista a régné des années sur les défilés de mode avant de disparaître. Après 5 ans de silence, la Top-model de 56 ans avait révélé sur son compte Instagram en septembre dernier refuser d’être photographiée depuis une intervention esthétique ratée. La mannequin a finalement eu le courage de se confier à “visage découvert” dans une interview accordée au magazine américain People, le 17 février 2022.

Linda Evangelista : "Je ne me reconnais plus"

Linda Evangelista a été "défigurée irrémédiablement" par un traitement esthétique, appelé cryolipolyse, il a 5 ans. Présentée comme une alternative non invasive à la liposuccion, cette méthode consiste à éliminer des cellules graisseuses (adipocytes) en occasionnant leur mort cellulaire (apoptose) grâce au froid, et ainsi redessiner la silhouette.

Après plusieurs séances, la mannequin a observé des gonflements au niveau du menton, des cuisses et de la poitrine. Les médecins lui ont diagnostiqué une hyperplasie adipeuse paradoxale, un effet secondaire rare de la technique d’amincissement (1% des patients). Il s’agit d’un épaississement et une expansion du tissu adipeux affecté. "J’ai essayé de le réparer moi-même, pensant que je faisais quelque chose de mal", confie la mannequin qui a multiplié les diètes à l’époque. 

"Je me disais : ‘Qu’est-ce que c’est que ça?’ Et il m’a dit qu’aucun régime ni aucune activité physique n’allaient jamais régler le problème", se rappelle-t-elle. Elle précise que désormais elle est dans l’i ncapacité de mettre ses bras le long de son corps, un élément problématique dans son métier. Très affectée par ces changements physiques, elle confie : "Je ne me regarde pas dans le miroir, ça ne me ressemble pas. Je ne me reconnais pas physiquement, mais je ne me reconnais plus non plus en tant que personne. Elle – Linda Evangelista en tant que mannequin – est en quelque sorte partie".

Elle veut sortir de la clandestinité et la honte

Très émue, Linda Evangelista a confié au magazine américain : "j'adorais être sur les podiums. Maintenant, je crains de croiser quelqu'un que je connais. Je ne peux plus vivre comme ça désormais, cachée et honteuse. Je ne peux plus vivre avec cette souffrance plus longtemps". Décidée à se battre, la mannequin a porté plainte contre son chirurgien esthétique en septembre dernier. Elle a aussi décidé de témoigner dans la presse pour venir en aide aux autres victimes défigurées par des méthodes anti-âge ou esthétiques : "J'espère que je pourrai me débarrasser d'une partie de ma honte et aider d'autres personnes qui sont dans la même situation que moi. C'est mon but". "Je ne vais plus me cacher", assure-t-elle 

Linda Evangelista a en effet surmonté sa peur et posé pour le magazine People.

Linda Evangelista : sa 1er photo en couverture depuis son intervention ratée

1/9
Voir cette publication sur Instagram

Linda Evangelista pose pour la première fois pour un magazine depuis son traitement raté en 2016.

La top prend la parole pour aider les autres victimes

2/9
Voir cette publication sur Instagram

Elle veut sortir de la honte et aider d'autres personnes comme elle.

Linda Evangelista, un grand nom du mannequinat

3/9
Voir cette publication sur Instagram

Elle était une des top model les plus connues dans les années 90.

D'autres photos parues dans le People Magazine

4/9
 

 

5/9
Voir cette publication sur Instagram

Linda Evangelista a du mettre un terme à sa carrière

6/9
Voir cette publication sur Instagram

Linda Evangelista avait posé pour de nombreux photographes

7/9
Voir cette publication sur Instagram

Une des reines des podiums des années 90

8/9
Voir cette publication sur Instagram

Elle défilait aux côtés de Cindy Crawford et Naomi Campbell.

Linda Evangelista a parlé pour la première fois en septembre

9/9
Voir cette publication sur Instagram

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : People Magazine