Le light est-il bon pour les dents ?

Le faux sucre, très utile aux diabétiques et aux personnes en surpoids, pourrait être néfaste à la santé de nos dents. Une information d’autant plus importante que les édulcorants ont littéralement envahi le marché des produits sucrés.

PUB

Certains édulcorants préviennent les caries, d’autres les favorisent

Les édulcorants sont partout, utilisés à outrance dans les produits sucrés, dont les chewing-gums. C’est que ce faux sucre est doté de plusieurs atouts : sans calorie, il possède un pouvoir sucrant très puissant et permet de se passer du sucre, lequel fait augmenter la glycémie et le niveau d’inflammation, mis en cause dans la survenue de nombreuses maladies, dont les cancers.

Enfin, le faux sucre a des bénéfices sur la santé des dents, il prévient les caries. Attention toutefois, ce n’est pas le cas de tous les édulcorants (ou polyols), comme le démontre cette étude.

PUB
PUB

Le xylitol a initialement été utilisé dans les chewing-gums, car il n’est pas fermenté en acide par les bactéries buccales et limite la prolifération des bactéries dans la bouche. Sauf qu’actuellement, le sorbitol est un autre polyol qui, moins cher que le xylitol, est largement utilisé dans les produitslights. Or cet édulcorant est, lui, fermenté en acides par certaines bactéries, favorisant l’érosion dentaire et donc la survenue de caries.

Produits light : attention aux arômes et conservateurs !

Par ailleurs, les produits light contiennent souvent des arômes et des conservateurs acides, augmentant encore l’effet négatif sur la santé des dents, avec une diminution du pH salivaire favorisant l’érosion de l’émail.

En pratique, on retiendra que certains édulcorants et donc certains produits lights ne sont pas bénéfiques à la santé des dents. Raison de plus de limiter notre consommation de produits sucrés, y compris les aliments édulcorés !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 17 Octobre 2011 : 11h00
Mis à jour le Mardi 18 Octobre 2011 : 12h58
Source : Nadimi H. Et al., British Dental Journal 211, E15 (2011) 7 October 2011 | doi:10.1038/sj.bdj.2011.823.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés