Leucémie : réponses à vos messages laissés sur les forums

La leucémie est un cancer du sang. Il en existe différentes formes et ce type de cancer peut toucher des sujets très jeunes. Les personnes concernées, de près ou de loin, recherchent des réponses à de nombreuses questions, notamment sur les causes des leucémies et sur les symptômes qui permettent de suspecter une leucémie.

Une leucémie est un cancer du sang caractérisé par la prolifération anormale de globules blancs dans la moelle osseuse. Selon la forme que prennent ces globules blancs, on distingue différents types de leucémie (aiguë myéloïde, myéloïde chronique, lymphoïde chronique et aiguë lymphoïde). Les globules blancs pénètrent dans le sang, infiltrent différents organes et ils perturbent ainsi leur fonctionnement. Les personnes atteintes de leucémie peuvent souffrir d'infections graves, d'hémorragies, d'anémie.

Les causes des leucémies

Florianne : Je viens d'apprendre que ma tante est atteinte d'une leucémie mais personne ne veut en parler dans ma famille. J'essaye de m'informer où je peux et j'aimerais savoir comment on "attrape" cette maladie.

La cause des leucémies reste inconnue dans la majorité des cas. Des liens ont été établis avec les expositions professionnelles à certaines substances chimiques comme le benzène, les radiations et les virus. Par ailleurs, des mécanismes de développement commencent à être appréhendés, notamment dans les cas où l'on constate des anomalies chromosomiques dans les cellules leucémiques. Certaines de ces anomalies entraînent l'activation d'oncogène (gène du cancer), d'autres provoquent la perte de certains gènes suppresseurs de tumeurs (qui interviennent dans la lutte contre les cellules tumorales).

Les symptômes des leucémies

Enairrol : j'ai une amie qui depuis quelque temps est très fatiguée voire épuisée, elle n'a plus la force de faire quoi que ce soit, elle souffre de nausées, de maux de tête, d'infections urinaires à répétition, elle a des bleus qui apparaissent un peu partout sur les jambes... Je me suis renseignée sur Internet et il me semble que tous ces symptômes ressemblent à ceux d'une leucémie. Je me trompe ?

Les symptômes sont fonction des modifications de la composition sanguine et des différents organes envahis par les globules blancs :

  • la diminution des globules rouges entraîne une anémie, une pâleur et des palpitations ;
  • l'absence de plaquettes s'accompagne de phénomènes hémorragiques, entraînant des saignements fréquents des gencives, du nez ou encore au niveau de la peau (ecchymoses) ;
  • l'augmentation de certains globules blancs (polynucléaires) expose à des infections multiples et parfois très graves comme des septicémies ou des angines sévères ;
  • l'envahissement du système nerveux entraîne des maux de tête, une méningite, une paralysie faciale, des troubles de la conscience ;
  • l'envahissement de la peau s'accompagne de taches de couleur rouge foncée ;
  • l'atteinte des cellules souches peut provoquer des douleurs osseuses, etc. On note également de multiples symptômes atypiques, particulièrement en début de leucémie : fatigue, baisse d'énergie, perte de poids et de l'appétit, fièvre, transpirations nocturnes, augmentation du volume des ganglions lymphatiques, etc.

Le diagnostic des leucémies

Noune : Le seul moyen d'éliminer le doute sur une leucémie est de faire un bilan sanguin. Les signes ne trompent pas : baisse de plaquettes, de l'hémoglobine...

C'est exact. Le diagnostic repose sur un bilan sanguin. En effet, en cas de leucémie, le sang est le plus souvent anormalement pauvre en globules rouges et en plaquettes. Il contient également des globules blancs anormaux et en nombre excessif. Mais on réalise également un bilan des cellules de la moelle osseuse, que l'on appelle un myélogramme. Il se réalise à partir d'une ponction de la moelle osseuse. L'analyse montre alors un envahissement par des globules blancs plus ou moins anormaux et plus ou moins matures. Quant au traitement, il repose selon les cas sur une chimiothérapie intensive ou une greffe de moelle osseuse. Le pronostic est en constante amélioration, et il est essentiel de s'engager à fond dans son traitement.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :