Lésions cutanées

Dans la plupart des cas, les signes de pigmentation cutanée sont sans conséquence, ces lésions ne sont pas contagieuses non plus, mais certaines sont potentiellement dangereuses, surtout les grains de beauté qu'une exposition abusive aux rayons solaires peut transformer en cancers de lapeau.

PUB

Lésions cutanées : Comprendre

On répartit les lésions de la peau en trois grandes catégories.

1- Grains de beauté

  • apparaissent surtout à la puberté ;
  • quantité largement déterminée par l'hérédité ;
  • taches planes ou surélevées, de couleur et de taille variables ;
  • siègent sur l'ensemble du corps, y compris, bien que rarement, sous les pieds et sur les organes génitaux ;
  • pilosité possible et sans danger ;
  • avec le temps, deviennent plus foncés, plus épais, surélevés, parfois inesthétiques ;
  • peuvent être apparents pendant 10 ou 40 ans et régresser spontanément (disparaître complètement ou diminuer de façon importante) ;
  • bénins, sauf évolution contraire.

2- Taches brunes

  • Lentigos séniles
    • communément appelés "taches de vieillesse" ;
    • apparaissent entre 30 et 40 ans ;
    • siègent sur le visage, les avant-bras, le dos des mains, la poitrine et les épaules ;
    • s'accompagnent de rides (ou encore la peau devient plissée ou fripée) ;
    • souvent groupés en foyers là où la peau est fragile ;
    • quantité, couleur plus ou moins foncée, taille et emplacement selon l'exposition aux rayons solaires ;
    • bénins, sauf évolution contraire.
  • Taches d'hyperpigmentation
    • apparaissent lors d'une grossesse (masque de grossesse) ou de la prise d'anovulants (temporaires dans ces circonstances) ;
    • plus fréquentes chez les personnes au teint foncé ;
    • apparaissent parfois sur les cicatrices ;
    • taches verruqueuses (qui ressemblent à des verrues et sont de la taille de l'ongle du petit doigt) à peau sèche et rugueuse ;
    • beiges au début, elles foncent au soleil ;
    • peuvent siéger n'importe où sur le corps ;
    • bénignes.
  • Taches secondaires à une infection à champignons
    • taches beiges qui pèlent ;
    • siègent sur l'ensemble du corps ou seulement à deux ou trois endroits ;
    • ne bronzent pas ;
    • peuvent devenir rouges en cas d'irritation ;
    • bénignes.

3- Taches de vin (angiomes)

  • Taches de vin communes
    • taches planes d'étendue variable ;
    • les petites siègent sur les paupières, la nuque ou le front ;
    • les grandes, sur les joues ou, plus rarement, le thorax ;
    • existent à la naissance ou apparaissent plus tard ;
    • de couleur rouge ou violacée ;
    • bénignes (le problème est esthétique).
  • Taches rubis ou angiomes séniles
    • lésions fréquentes ;
    • se caractérisent par des petits points rouges qui peuvent grossir ;
    • se manifestent dans la trentaine ;
    • peuvent siéger n'importe où sur le corps (mais généralement pas sur le visage) ;
    • bénignes.
  • Hémangiomes (connus sous le nom de "fraises")
    • de naissance (disparaissent vers l'âge de 4 à 5 ans) ;
    • surélevés ;
    • rougeâtres ;
    • grossissent durant le premier mois ;
    • peuvent siéger n'importe où sur le corps ;
    • sans danger.
  • Granulomes pyogéniques (ou hémangiomes hyperplasiques)
    • petites tumeurs consécutives à une plaie légère (comme, par exemple, une coupure, une piqûre de moustique, un vaccin qui a entraîné de la démangeaison et du grattage) ;
    • surélevés ;
    • saignent facilement et abondamment quand on les accroche ;
    • de couleur rouge ou violacée ;
    • bénins.

Lésions cutanées : Causes

Grains de beauté

  • Origine congénitale ou héréditaire.
  • Exposition excessive aux rayons solaires.

Taches brunes

  • Lentigos séniles : rayons solaires.
  • Taches d'hyperpigmentation : rayons solaires associés à la prise d'anovulants, à la grossesse, au teint foncé et au parfum ; plaie exposée aux rayons solaires.
  • Kératose séborrhéique : héréditaire.
  • Tachessecondaires à une infection à champignons : infection à champignons.

Taches de vin

  • Taches de vin communes : c ongénitales ou prédisposition héréditaire ; dues à une accumulation de vaisseaux sanguins embryonnaires anormaux.
  • Tachesrubis : héréditaires.
  • Hémangiomes ou fraises : origine congénitale ; malformation très rare des vaisseaux sanguins.
  • Granulomes pyogéniques : cicatrisation anormale d'une blessure ; formation subséquente de vaisseaux sanguins anormaux.

Guide: 

Publié le 31 Mai 2001 | Mis à jour le 27 Août 2012
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
PUB
PUB

Contenus sponsorisés