Lorsque notre peau voit rouge

Permanentes ou liées à un événement particulier, les rougeurs ont tendance à nous gâcher la vie. Elles touchent tout particulièrement les peaux fines et fragiles. Les conseils pour s'en débarrasser.
Sommaire

Rougeurs : alerte rouge

Tous les dermatologues l'affirment, le nombre des peaux sensibles augmente chaque année. Et pas seulement chez les rousses à peaux très claires ! Ce type de peau nouvelle génération réagit alors en piquant un fard au moindre coup de chaud, de froid ou écart de température. Au premier stade, on parle de "flush". Ce phénomène est dû à une dilatation des petits vaisseaux sanguins (ceux qui donnent naturellement son éclat et sa lumière au visage), qui deviennent visibles. Mais, heureusement, les rougeurs ne durent pas.

Rougeurs : le problème de la couperose

Lorsque les traces s'installent, on parle de couperose. Les petits vaisseaux sanguins se dilatent de manière permanente et siègent surtout au niveau des joues et du nez. Les causes ? Coup de soleil important, vieillissement cutané, traitement dermatologique irritant (vitamine A acide par exemple) ou encore abus d'alcool et d'aliments épicés. Ce type de peau doit être entretenu avec précaution, mais seules certaines techniques esthétiques (laser, électrocoagulation) peuvent venir à bout de la couperose.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :