Les solutions homéopathiques au nez qui coule

© Istock
Le nez qui coule est l'un des symptômes du rhume. Contre le rhume, l'homéopathie est une méthode naturelle efficace. L'homéopathie est également recommandée pour lutter contre les sinusites. Utilisée par les médecines douces, l'homéopathie offre différentes solutions contre le nez qui coule. Découvrez les solutions homéopathiques pour éviter le nez qui coule.
Publicité

Allium Cepa 5CH, une solution homéopathique contre le nez qui coule

Le médicament homéopathique Allium Cepa 5CH est recommandé en cas d'écoulements nasaux fréquents, abondants et limpides. Il suffit de prendre 3 granules de ce traitement, à raison de 3 fois par jour. Le même traitement en 7CH est également utile en cas d'irritation du nez et des yeux, mais aussi en cas d'éternuements fréquents.

Publicité
Publicité

Kalium Bichromium 9CH, un traitement homéopathique pour éviter le nez qui coule

Le traitement homéopathique Kalium Bichromium 9CH est conseillé en cas d'écoulements nasaux jaunes ou verdâtres. L'utilisation de ce médicament est très simple puisqu'il suffit de prendre 3 granules de ce traitement 3 fois par jour, jusqu'à disparition des symptômes.

Nux Vomica 9CH contre le nez qui coule

La solution homéopathique Nux Vomica 9CH est très efficace pour lutter contre le nez qui coule, lorsque les écoulements sont clairs. Ce traitement est recommandé si ce symptôme est accompagné de frissons et d'éternuements fréquents. Il est possible de prendre 5 granules toutes les deux heures, pendant une semaine en moyenne, jusqu'à disparition des symptômes.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 29 Juin 2018 : 16h02
PUB