Les méfaits du tabac chez les non-fumeurs

© Istock
Quand on est non-fumeur, inhaler la fumée des cigarettes de ses voisins n’est pas seulement incommodant mais dangereux pour la santé. Quels sont les risques encourus par le tabagisme passif ? Le point sur les méfaits de la cigarette.
Publicité

Tabagisme passif : les risques

On parle de tabagisme passif quand une personne inhale la fumée de tabac d’un fumeur. La fumée de tabac contient non seulement de la nicotine mais aussi des substances toxiques et cancérogènes. Elle se révèle dangereuse pour le fumeur mais aussi pour toute personne dans son entourage qui l’inhale. Les risques du tabagisme passif sont moindres que ceux du tabagisme actif, mais non négligeables, car la fumée inhalée aggrave des pathologies existantes et en crée d’autres. Ainsi, on note chez les victimes de tabagisme passif :

Publicité
Publicité

- des risques cardiovasculaires accrus : 25% de risques en plus de faire un infarctus et des AVC ;

- une augmentation des cas de cancer du poumon et de cancer des sinus ;

- des crises d’asthme et infections respiratoires plus fréquentes ;

- une irritation des yeux, du nez et de la gorge.

Non-fumeurs, comment se protéger

La loi protège les non-fumeurs contre le tabagisme passif en interdisant notamment aux adeptes de la cigarette de fumer dans des lieux publics fermés et/ou couverts. Les méfaits de la cigarette sont tels qu’il est demandé aux fumeurs de ne pas fumer en présence de non-fumeurs, femmes enceintes et enfants et de respecter les interdictions dans les lieux publics fermés. La meilleure protection contre le tabagisme passif que peut offrir un fumeur à son entourage est de décider d’arrêter de fumer.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Avril 2018 : 14h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :