Les anesthésiants naturels
Sommaire

La Grande Camomille (la partenelle) ou la Camomille romaine (Anthémis nobilis)

Contre les courbatures ou les maux de tête

Lors d’une grippe ou après un excès de sport, vous pouvez ressentir des courbatures. Grâce à la présence de camphre, deux Camomilles pourront anesthésier ces sensations désagréables. Leur efficacité est également reconnue pour traiter les migraines.

Pour soulager les migraines : Prendre une tisane de grande Camomille ou de Camomille romaine, 3 fois par jour lors des crises, puis une à deux fois par jour durant au moins deux mois.

Contre les courbatures : Écraser quelques grammes de Camomille romaine au mortier. Ajouter une cuillère à soupe de miel.
Ingérer une cuillère de ce mélange toutes les 4 heures jusqu’à disparition des courbatures.

Pour calmer un herpès ou des démangeaisons cutanées : Hachez une poignée de plantes sèches, imbibez-les lentement avec un peu d’eau bouillante, Remuez pour obtenir une pâte. Appliquez la pâte sur une compresse et posez-la à l’endroit désiré Maintenez le cataplasme à l’aide d’une bande de maintien ou d’un tissu.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :