Lendemains de Pâques : faites une cure de camomille

Même si vous ne vous êtes pas gavée de chocolats pendant ce week-end de Pâques, vous avez mangé plus que d’habitude et vu le temps maussade, vous n’avez pas fait beaucoup d’exercice.Faites une cure de camomille, cela vous fera le plus grand bien.

Depuis l’Antiquité, la camomille est utilisée comme plante médicinale.

Il en existe deux variétés, la camomille romaine et la camomille allemande, mais leurs fleurs, de couleur jaune ou blanche, ont les mêmes vertus.

La camomille contient un grand nombre de molécules dont des terpénoïdes aux propriétés antispasmodiques, anti-inflammatoires et des flavonoïdes antioxydants. Elle est aussi bien pourvue en mucilages.

La camomille est apaisante, elle favorise un bon endormissement.

Mais elle a aussi une très bonne action sur les troubles digestifs : ballonnements, douleurs abdominales, brûlures d’estomac.

C’est pourquoi une cure de camomille cette semaine ne peut vous faire que du bien.

Comment la préparer ?

Faites chauffer 50 cl d’eau dans une casserole. Dès le premier bouillon, ajoutez-y 2 cuillerées à soupe de fleurs de camomille séchées. Retirez la casserole du feu, couvrez-la et laissez infuser pendant au moins 10 minutes.

Si vous redoutez sa légère amertume, sucrez-la avec un peu de miel.

Puis, dégustez votre camomille chaude, tiède ou froide (mais pas glacée) et buvez-en plusieurs fois dans la journée.

Vous pouvez très bien la verser dans une bouteille ou une gourde et l’emporter au bureau.

Paule

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :