Kystes aux ovaires : 3 causes à connaître
Publié le 15 Décembre 2017 par Audrey Vaugrente, journaliste santé
Validé par : Dr Patrice Lopes, Gynécologue-obstétricien & Dr Sylvain Mimoun, Gynécologue-Andrologue

Le kyste ovarien n’est pas un cancer

PUB

Le kyste ovarien pourrait être confondu avec un cancer, aux yeux des non-initiés. La confusion est d’autant plus compréhension que, dans les deux cas, on parle de tumeur. Mais ce terme anxiogène définit simplement une "grosseur (…) due à une multiplication excessive de cellule s", selon l’Institut National du Cancer.

PUB

Lorsque ces cellules sont normales, on parle de tumeur bénigne ; lorsqu’elles sont anormales, elle est maligne et c’est un cancer. "Les kystes sont une grosseur au niveau de l’ovaire, résume Sylvain Mimoun. Le cancer est aussi une tumeur, mais maligne. Le point de départ est différent, tout comme l’issue."

Source : Kyste de l’ovaire, Larousse Médical
Kyste ovarien : définition, causes et facteurs favorisants, Assurance Maladie
Les kystes fonctionnels, CNGOF
Kyste ovarien, Faculté de Médecine Pierre & Marie Curie