Kystes aux ovaires : 3 causes à connaître
Sommaire

Une endométriose

Certaines maladies gynécologiques sont associées à une forme spécifique de kyste, formé de vieux sang menstruel. C’est le kyste endométriosique qui, comme son nom l’indique, a pour cause l’endométriose. Dans certains cas, il peut mesurer plusieurs dizaines de centimètres.

Pendant les règles, le sang reflue vers le bas ventre, créant des lésions réactives aux hormones. Chaque mois, elles saignent et font mal au moment des règles. "Les kystes sont très fréquents chez les patientes, explique le Dr Patrice Lopes. Le foyer d'endométriose situé sur l’ovaire s’invagine (c’est-à-dire qu’il se retourne sur lui-même, ndlr) ou crée des adhérences. Le kyste se forme alors à partir de saignements."

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Kyste de l’ovaire, Larousse Médical
Kyste ovarien : définition, causes et facteurs favorisants, Assurance Maladie
Les kystes fonctionnels, CNGOF
Kyste ovarien, Faculté de Médecine Pierre & Marie Curie