Un jour sans viande : pourquoi pas ?

Chaque semaine, une journée sans consommer de viande. C'est le défi que se sont lancé tous les Gantois (ville de Belgique) depuis la fin de l'année dernière, mais aussi de nombreuses personnes dans le monde, convaincues par le plaidoyer de Paul McCartney. Le but: sans devenir végétariens, manger moins de viande.
PUB

Un jour sans viande: les initiatives se multiplient

Si les Gantois renoncent à la viande le jeudi, et les adeptes de Paul McCartney et de son mouvement le lundi, l'idée est bien sûr la même: en décidant de ne pas manger de viande un jour par semaine, nous diminuons d'un septième notre consommation de produits d'origine animale. Et convaincre une large part de la population de faire ce petit effort est plus facile que tenter de faire de nous de "vrais" végétariens, évidemment!

PUB
PUB

Pourquoi manger moins de viande?

Il y a plusieurs raisons pour manger moins de viande, même si l'on est imperméable à l'argument de la souffrance animale. La première concerne la santé: certaines viandes (le boeuf, le porc et toutes les charcuteries et viandes salées) augmentent le risque de souffrir d'un cancer du côlon. Par ailleurs, les mêmes sont souvent riches en graisses, et augmentent donc les calorie prises pendant le repas. Enfin, l'argument le plus important est celui de l'environnement. En effet, produire de la viande coûte beaucoup plus "cher" en termes de carbone que produire la même quantité de protéines végétales. Toutes ces raisons, encore une fois, ne sont peut-être pas suffisantes pour devenir végétarien. Mais une journée par semaine, c'est tout à fait faisable!

Publié le 15 Mars 2010
Auteur(s) : Marion Garteiser, journaliste santé