Je grince des dents. Je fais quoi ?
Sommaire

Et traiter les causes, plus que les conséquences

Le bruxisme, lié souvent à des troubles psychologiques, ne peut être résorbé sans qu'on ne soigne d'abord…l'âme. « Je pense que c'est une erreur d'éviter la psychothérapie en cas de bruxisme important, affirme Bernard Chapotat.

Pourtant, de nombreux patients restent réfractaires quand on les oriente vers un psychologue. Or, quand à 20 ou 25 ans, on grince exagérément des dents, c'est qu'il y a sans doute des choses qu'on n'a pas digérées. Je ne préconise pas 10 ans d'analyse, mais parfois une dizaine de séances peuvent permettre de comprendre nos troubles, et empêcher de grincer des dents ensuite. Le recours à des anti-dépresseurs ne résoud rien sur le fond et, de toute façon, il faut les utiliser avec parcimonie. »

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :