Je cuisine, tu cuisines, ils cuisinent…

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 03 Octobre 2011 : 09h18
Mis à jour le Lundi 03 Octobre 2011 : 09h58
© getty
Publicité

Alors que pour toutes sortes de bonnes et mauvaises raisons - féminisme mal compris, manque de temps, travail féminin, marketing des produits industriels etc. - la cuisine était quasiment au ban de la société, considérée comme une inévitable corvée, la voilà qui, depuis deux ou trois ans, a retrouvé ses lettres de noblesse, pour toutes sortes d'autres raisons.

Lors du week-end dernier, c'était l'opération "Cuisines en fêtes". Jeudi 6, c'est le Salon "Cuisinez" qui s'ouvre et se tiendra à Paris jusqu'au 9.

Publicité
Publicité

Une enquête IPSOS montre que plus de 8 Français sur 10 affirment cuisiner "fréquemment" (52 %) ou "parfois" (29 %). Ceux-ci se trouvent plus en province (54 %) qu'en Ile de France.

Alors qu'il y a encore 3 ou 4 ans, on ne passait que très peu de temps - celui de réchauffer des plats préparés - dans sa cuisine, c'est maintenant 1 h 22 en moyenne (jours de semaine et week-end confondus) qui est consacrée à la préparation des repas.

Bien que ce soit elles qui y passent quand même plus de temps, la cuisine n'est plus l'apanage des femmes. Les Messieurs s'y sont mis, surtout les plus jeunes, de 18 à 29 ans. Mais l'étude ne dit pas qui, dans ce cas, fait le commis, lave et range les casseroles, le plan de travail etc. !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 03 Octobre 2011 : 09h18
Mis à jour le Lundi 03 Octobre 2011 : 09h58
PUB
PUB

Contenus sponsorisés