J’ai peur du dentiste !
Sommaire

Quels moyens les dentistes ont-ils pour calmer la peur de leurs patients ?

Les chirurgiens-dentistes doivent faire preuve d’empathie, d’écoute et de pédagogie avec leurs patients. Il est toujours mieux d’expliquer et d’informer en restant positif que d’avoir une attitude répressive et culpabilisatrice.

En 2017, un programme d’ampleur national appelé « J’aime mon dentiste » va être déployé pour apporter des réponses concrètes et faciles à mettre en œuvre, aussi bien pour le patient que pour le chirurgien-dentiste. Les éléments de formation et d’information de ce programme destinés au chirurgien-dentiste ont pour objectif de l’aider à repérer un patient anxieux, évaluer son niveau d’anxiété et l’accompagner dans sa prise en charge. Il dispose pour ce faire d’une page internet dédiée contenant un module de formation interactif, des vidéos pédagogiques et de multiples informations. Chaque dentiste participera à un serious game en ligne, avec à la clef un bilan commenté et un coaching personnalisé.

Pour le patient, un questionnaire sera remis dans la salle d’attente avant la consultation, afin de recueillir son ressenti sur le cabinet dentaire, sur le déroulement de ses rendez-vous (ambiance, musique, personnel, accueil…) et les améliorations à prévoir. Il permettra d’évaluer le niveau d’anxiété de chaque patient grâce au calcul d’un score qui servira à déterminer la solution adaptée pour remédier à la situation. Le simple fait d’exprimer ses sentiments va déjà avoir une action bénéfique sur l’anxiété du patient.

Et si malgré tout, j’ai encore trop peur de consulter mon dentiste ?

Si le stress est vraiment trop installé ou trop ancien, vous pouvez consulter un psycho-odontologue, chirurgien-dentiste ayant une formation complémentaire en psychologie. Ce praticien vous proposera, au cas par cas, une thérapie cognitivo-comportementale afin de vous désensibiliser et vous réconcilier avec les soins dentaires. Pour cela, le psycho-odontologue utilise plusieurs techniques dans sa prise en charge, comme l’hypnose ou la relaxation. Pour trouver un praticien près de chez vous, vous pouvez contacter la SPOM (Société de Psychologie Odonto-Stomatologique et Médicale) via leur site internet : http://www.spom.fr/. Vous pouvez également faire appel à un psychologue qui travaillera en collaboration avec votre dentiste.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : - D’après un entretien avec Marie-Claire HUGLY, chirurgien-dentiste et psychologue comportementaliste, Membre de l’Académie Nationale de chirurgie dentaire, Président fondateur de la SPOM-IFA Plus, Chargée d’enseignement, UFR d’Odontologie, Université Paris VII.
- Programme « J’aime mon dentiste » des Laboratoires Pierre Fabre Oral Care
- Numéro spécial de la revue professionnelle Clinic du 23 novembre 2016.